décembre 8

0 comments

Le mouvement pour mieux apprendre : mon top 4


Le mouvement pour mieux apprendre ? Mais pourquoi donc ? Parce que nous autres praticiens en psychopédagogie positive sommes convaincus que l’on n’apprend pas seulement avec sa tête ! On apprend aussi avec son corps et certains mouvements peuvent réellement aider à rendre votre enfant plus calme, plus attentif et plus disponible pour les apprentissages.

Voici donc une routine de 4 mouvements ludiques à utiliser à l’heure des devoirs, mais aussi en cas de stress ou d’agitation.

1er mouvement pour mieux apprendre : je bois un verre d’eau !

Ah la la, je vous entends déjà d’ici ! Boire de l’eau, ce n’est pas drôle. Oui mais. Boire de l’eau est un mouvement indispensable à l’apprentissage.

Notre corps est constitué à 65% d’eau, qui est essentielle pour le fonctionnement de toutes nos cellules – y compris celles de notre cerveau. D’autant plus que notre système de communication interne est de nature électrique : l’eau est essentielle pour la bonne transmission des signaux.

Or, les mécanismes naturels d’élimination associés aux éventuelles situations de stress vident nos réserves en eau! Il est donc essentiel d’hydrater régulièrement son corps, par petites touches.

A chaque fois que votre enfant se sent fatigué, que le niveau d’attention et d’énergie baisse et avant chaque séance de travail, proposez-lui de boire de l’eau. Demandez-lui de boire quelques gorgées et de sentir l’eau glisser le long du corps !

boire de l'eau pour mieux apprendre

2e mouvement : les points du Cerveau

Ce mouvement permet d’abord d’améliorer l’équilibre corporel, entre la partie gauche et la partie droite. Ensuite, il favorise la relaxation des muscles du haut du corps : le cou, les épaules, la nuque. Enfin, il permet d’optimiser le fonctionnement des yeux et des mouvements oculaires si important pour la lecture. Bref, ce petit mouvement est très utile pour rendre l’enfant véritablement disponible.

Pour effectuer ce mouvement, demandez d’abord à l’enfant de former un U avec l’une de ses mains, puis de placer son pouce et son index dans les petits creux se trouvant sous la clavicule. L’autre main se place sur le ventre. Invitez l’enfant à respirer tranquillement pendant une trentaine de secondes, en faisant glisser son regard de gauche à droite sur une ligne horizontale. Recommencez en inversant les mains.

3e mouvement : nager le Crawl !

Je vous rassure, inutile de transformer la salle de bain en piscine 🙂 Avec ce mouvement croisé, nous allons permettre à l’enfant de solliciter la puissance des deux hémisphères du cerveau. Tout est plus facile quand les deux fonctionnent ensemble !

L’enfant s’installe debout dans une position confortable. Invitez-le à visualiser la ligne médiane qui partage son corps en deux, de haut en bas. On va ensuite poser le coude droit sur le genou gauche, puis le coude gauche sur le genou droit. Et on alterne tranquillement, sans chercher à aller vite. Vous pouvez inviter votre enfant à sentir que le mouvement part du centre du corps. Au bout de quelques séances, une fois que l’enfant est à l’aise, vous pourrez lui proposer des variantes : presser la jambe levée haut contre le buste ou passer la main à l’arrière du corps et toucher le pied opposé.

Il est évident que ce mouvement permet d’améliorer la coordination gauche-droite, si précieuse pour nombre d’activités physiques, mais aussi scolaires : l’écriture, mais aussi la lecture ou la compréhension.

4e mouvement pour mieux apprendre : se transformer en Bretzel !

Voici un exercice rigolo que les petits apprécieront tout particulièrement 🙂 On a remonté le niveau d’énergie, on a développé son attention, on se sent dynamique…il est temps d’installer une attitude positive

Demandez d’abord à l’enfant de croiser ses chevilles … pour les plus jeunes, c’est en soi un vrai exercice d’équilibre. Il tend ses mains devant lui, croise ses poignets, puis ses doigts et replie les mains vers l’intérieur en direction de la poitrine. Voilà un joli Bretzel ! Demandez-lui ensuite de respirer calmement. A chaque inspiration, la langue vient toucher le palais, juste derrière les incisives. A chaque expiration, la langue se relâche.

Brain Gym le Bretzel

Avec ce dernier mouvement, on renforce l’équilibre et la stabilité. C’est une manière de s’ancrer, de se recentrer après une situation de stress ou une émotion forte. Indispensable avant de se mettre au travail, il est aussi très utile à chaque fois que l’attention s’est envolée. Il favorise enfin une meilleure organisation, un meilleur contrôle de soi et une plus grande clarté dans l’expression ! 

Comme vous l’avez peut-être deviné, ces mouvements sont issus du Brain Gym, la méthode mise au point par le docteur Paul Dennison dans les années 60. Que vous soyez convaincus ou non par l’ensemble de la théorie, je vous invite à installer ces 4 mouvements comme une petite routine avant de commencer les devoirs. Outre l’influence positive qu’ils auront sur la disponibilité et l’attention, c’est aussi un bon moyen de passer en douceur d’une activité à une autre. N’hésitez pas à tester et à me dire en commentaires ce que vous avez observé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

En finir avec crises et conflits !

Vous êtes épuisée ? Vous en avez assez de lutter pour vous faire obéir ? 

Découvrez 3 méthodes simples pour arrêter de crier et retrouver dès à présent des relations familiales épanouies.